D'un même plan, deux façades - Revue de l'ENSA-M
Séminaire

D’un même plan, deux façades

Luigi Caccia Dominioni est un concepteur de plans. Les plans des appartements, des plans à pièces, sont d’une richesse et d’une sophistication sans limite, l’amenant à proposer une disposition différente à chaque niveau. L’analyse cherche à montrer comment à partir de ce dispositif il compose les façades.

Condominio via Nievo 28/1 (1955-1957)

28/1 VIA NIEVO (1955-1957)
28/1 VIA NIEVO (1955-1957)

En Plan

Via Nievo - Plan de base ( R+5)
Via Nievo – Plan de base ( R+5)

Edificio per abitazioni via Massena 18 (1958-1963)

18 VIA MASSENA (1958-1963)
18 VIA MASSENA (1958-1963)

En Plan

Via Massena - Plan de base ( R+4)
Via Massena – Plan de base ( R+4)

Un plan rempli de pièces

VIA NIEVO : SCHÉMAS DE STRUCTURE
Via nievo : Schémas de structure

Plans détaillés

Condominio via Nievo

RDC
RDC

RDC : Le rez‑de‑chaussée est très différent des autres plans. Il contient un espace de déambulation permettant d’accéder aux deux escaliers hélicoïdaux. Seulement 5 bureaux, placés sur la façade principale composent cet étage. Le reste des pièces (celles du côté de la façade secondaire) sont des garages. Au milieu de ces derniers, l’appartement du gardien est le seul à être en duplex. La loge, qui fait face à l’entrée du bâtiment, est traitée comme une pièce du logement.


R+1
R+1

R+1 : Cet étage propose quatre appartements à peu près équivalents. Le premier propose un grand salon d’angle (avec fenêtres d’angle), situé dans la continuité de la séquence d’entrée. Le deuxième, sensiblement plus petit, ne dispose que d’une orientation pour son séjour modeste. Le troisième retrouve un assez grand salon avec deux grandes fenêtres mais qui est toujours mono‑orienté. Une des chambres à coucher se retrouve sur la façade secondaire, côté où se trouvent les espaces des domestiques d’habitude. Le dernier appartement jouit d’un grand salon traversant qui se retrouve en tête de l’édifice et dispose donc de trois orientations (avec une fenêtre d’angle).


R+2
R+2

R+2 : Sur un plan toujours légèrement différent des autres, cet étage ressemble au précédent. Il offre cependant au deuxième appartement un salon traversant en sacrifiant une chambre sur le premier. On peut également remarquer que le dernier appartement dispose d’un salon qui pourrait s’ouvrir sur trois façades mais qui ne profite que d’une orientation, avec trois fenêtres donnant sur le petit côté du bâtiment.


R+3
R+3

R+3 : Cet étage est moins régulier que les autres. On retrouve par exemple trois chambres sur la façade secondaire. Le deuxième appartement propose une petite loggia pour la seule chambre située sur façade principale. Là où en général les salles à manger sont comprises dans les séjours, le troisième appartement dispose d’un salon en façade principale et d’une salle à manger indépendante en façade secondaire. Entre les deux pièces se trouve une seconde galerie. Cet appartement est par ailleurs le premier à disposer de quatre chambres à coucher. Cela est rendu possible par le rachat 4 d’une pièce sur le deuxième logement. Le dernier appartement est particulier. Aucune salle de bain n’est située dans les lieux des domestiques. Ce qui semble suggérer que les deux pièces restantes soient une grande cuisine et un grand office. Enfin, cet appartement propose un très grand salon traversant (qui s’étend sur un bow-window d’angle) couplé à un petit salon supplémentaire.


R+4
R+4

R+4 : Le premier appartement de cet étage est relativement réduit, Néanmoins, il propose trois chambres et un grand salon à bow‑ window d’angle muni d’un renfoncement qui pourrait ressembler à un coin lecture. Le deuxième logement contient un très grand séjour mono-orienté qui s’étend dans le bow‑window de la façade principale en le partageant avec la plus grande des trois chambres. Les deux autres chambres se situent sur la façade secondaire. La salle de bain de ce logement est singulièrement divisée en deux par une cloison. Une première partie contient une baignoire et une vasque tandis que la seconde contient les toilettes, le bidet et une autre vasque. Le troisième appartement est un petit logement d’une chambre avec un petit séjour donnant sur la façade principale. Le dernier en revanche est un grand appartement à quatre chambres plus une pour le/la/les domestique(s) avec un grand séjour traversant donnant sur un bow-window d’angle.


R+5
R+5

R+5 : Cet étage est assez régulier. Le premier logement comporte trois chambres et un séjour dans un bow‑window d’angle. Le deuxième comporte également trois chambres (plus une dans le quartier des domestiques) mais un séjour traversant donnant sur le bow-window de la façade principale. Le troisième comporte seulement deux chambres mais propose un séjour traversant donnant sur une loggia (un des rares espaces extérieurs de ce bâtiment). Le dernier comporte trois chambres (plus une dans le quartier des domestiques) et un séjour traversant se tenant au‑dessus du bow‑window d’angle, créant à l’occasion deux petits balcons.


R+6
R+6

R+6 : Ce plan reprend les dispositions globales du R+1. Un séjour d’angle dans le premier logement, un séjour mono‑orienté dans le deuxième et le troisième (qui, lui, propose une salle à manger séparée) et un séjour traversant tri‑orienté pour le dernier.


R+7
R+7

R+7 : Cet étage s’appuie sur la composition de l’étage précédent. Seulement quelques changements mineurs y sont opérés.


R+8
R+8

R+8 : Ici l’étage reprend la composition du R+5. Par contre ce sont les deux appartements du milieu qui offrent à l’habitant un séjour traversant donnant sur une loggia sur la façade principale. Le quatrième logement, quant à lui, propose un séjour ouvert sur le petit côté de l’édifice et un petit salon d’angle, à double orientation (qui s’ouvre sur deux façades).


R+9
R+9

R+9 : Le dernier étage est celui qui se détache le plus de tous les autres puisqu’il dispose de trois appartements et non quatre. Le premier logement propose trois chambres et un séjour d’angle. Le troisième aussi mais dispose également d’une salle à manger légèrement différenciée du salon mais dans sa continuité. Ceci produit l’effet d’un grand séjour traversant tri‑orienté. Enfin, le deuxième logement est un très grand appartement de trois chambres avec deux salles de bains. Deux chambres supplémentaires sont mises à disposition des domestiques. Le séjour se décompose en trois grands espaces de vie communicants : une petite pièce donnant sur la façade principale (qui pourrait être assimilée à un petit salon) ; un grand espace (probablement le grand salon) également ouvert sur la façade principale ; et une grande salle longitudinale (une salle à manger ?) donnant sur un grand jardin d’hiver (sorte de longue véranda ou grande loggia que l’on peut fermer par des baies vitrées).

Edificio per abitazioni via Massena
R+1
R+1

R+1 (source : Itinerari di Architetura Milanese) : Le premier étage comporte deux logements disposés symétriquement. Chaque appartement a trois chambres donnant sur parc avec deux salles de bain, une chambre pour les domestiques et un grand séjour à double orientation lié à une salle à manger semi-fermée qui lui apporte une troisième orientation. L’entrée au logement se fait à 45°. En symétrie, une alcôve porte‑manteaux à plan triangulaire (représenté en gris).


R+2
R+2

R+2 (hypothétique) : Le deuxième étage ressemble beaucoup au premier. La seule différence réside dans le fait que le premier appartement ne contient plus qu’une chambre alors que le second, par rachat(1), en contient quatre. Les deux alcôves porte-manteaux se sont substituées à une pièce carrée disposée à 45° qui permet de franchir la limite entre les deux logements en proposant une distribution alternative. Une salle de bain est ajoutée au second logement.


R+3
R+3

R+3 (hypothétique) : Cet étage est le premier à proposer un découpage en trois appartements. La petite pièce carrée qui a permis le rachat 6 d’une chambre au R+2 sert ici d’entrée au deuxième logement. Le premier ainsi que le troisième proposent de s’affranchir des espaces dédiés aux domestiques et d’englober la salle à manger pour y placer des chambres. Dans le premier, la chambre côté rue est liée à la seule loggia présente dans l’édifice (en excluant les loggias de service). Le deuxième appartement se loge donc entre les deux autres, donnant exclusivement sur le côté parc. Il propose lui aussi deux chambres, une salle de bain, une cuisine et un grand salon.


R+4
R+4

R+4 (hypothétique) : Cet étage reprend à quelques détails près l’organisation du R+1.


R+5
R+5

R+5 (sources : École Polytechnique de Milan) : Cet étage propose un plan similaire au R+1 mais encore une fois, le nombre de chambres change d’un logement à l’autre. Sans compter les chambres des domestiques, le premier n’en a que deux alors que le second en a trois plus une pièce assimilable à un bureau ou à une bibliothèque. Ce rachat est possible grâce à cette même pièce carrée centrale orientée à 45°.


R+6
R+6

R+6 (hypothétique) : Cet étage est découpé en trois logements. Le premier comporte deux chambres et une partie domestique. L’entrée du deuxième se fait dans la pièce carrée centrale et met à disposition un séjour, une cuisine, une salle de bain et une chambre. Le troisième contient une grande chambre et une partie domestique.


R+7
R+7

R+7 (hypothétique) : Cet étage est également découpé en trois logements. Le premier propose deux chambres côté rue à la place des domestiques et de la salle à manger. Le deuxième se sert de la pièce carrée centrale pour desservir une chambre, une salle de bain, une cuisine et un séjour. Le troisième est composé de deux chambres et d’une partie domestique.


R+8
R+8

R+8 (hypothétique) : Pour des raisons d’expérimentation, j’ai proposé ce qu’aurait pu donner un découpage en quatre appartements. Pour que cela puisse fonctionner, il faudrait qu’il s’agisse de deux logements doubles. Chacun aurait une première pièce semi‑privée qui permettrait de distribuer les deux sous‑appartements. Ainsi, le premier logement bénéficierait de deux chambres et du plus grand des quatre séjours. Les trois autres logements ne bénéficieraient alors que d’une seule chambre.


R+9
R+9

R+9 (hypothétique) : Comme souvent au dernier étage, Luigi Caccia Dominioni a dessiné ce qui résulte de la fusion de deux appartements en un seul. Il s’agit donc d’un grand logement à cinq chambres, plus un petit bureau d’étude, plus deux chambres pour les domestiques. Sur le petit côté du bâtiment donnant sur parc (au nord) on retrouve un petit salon d’angle alors que sur le petit côté donnant sur rue (au sud) il est placé un très grand salon lié à une salle à manger.

Schémas de partitions des appartements

Via Nievo
Via Nievo

De haut en bas à gauche : R+9/R+8/R+7/R+6/R+5. De haut en bas à droite : R+4/R+3/R+2/R+1/RDC.


Via Massena
Via Massena

De haut en bas à gauche : R+9/R+8/R+7. De haut en bas au centre : R+6/R+5/R+4. De haut en bas à droite : R+3/R+2/R+2/R+1.

Régularité, singularités et évolution du plan

Condominio via Nievo Condominio via Nievo

À gauche de haut en bas : Circulation principale/Séjours réguliers/Séjours irréguliers (sur 2 lignes). À droite de haut en bas : Circulation secondaire/Chambres régulières/Chambres irrégulières (sur 2lignes)


Edificio per abitazioni via Massena
Edificio per abitazioni via Massena

À gauche de haut en bas : Circulation principale/Quartier domestique/Circulation secondaire. Au centre de haut en bas : Séjours réguliers/Séjours irréguliers (sur 2lignes). À droite de haut en bas : Chambres régulières/Chambres irrégulières (sur 2lignes)

Régularité et singularités : façades et menuiseries

Détail des tailles de manuiseries
Détail des tailles de menuiseries, Via Nivo

De gauche à droite M/S et L

Via Nievo - Schémas Variés - Façade
Via Nievo – Schémas Variés – Façade

À gauche de haut en bas : Schéma caractéristiques de l’édifice/ Placement des bow-windows/ schéma du placement des loggias. À droite en haut : Schéma des figures de fenêtres. À droite sur 3 lignes : Schémas des 3 menuiseries isolées L/M/S


Détails des modèles de menuiseries, via Massena
Détails des modèles de menuiseries, via Massena

De gauche à droite : S/M/L/XL

A4 Via Massena - Schémas Variés - Façade
A4 Via Massena – Schémas Variés – Façade

En haut : Schémas des menuiseries isolées (S et M), Au milieu de gauche à droite : Caractéristiques/ Décalages en épaisseur/ Baies singulières. En bas de gauche à droite : Schémas des menuiseries isolées L/XL/ Ensemble de baies régulières

Par Daniel Masia

Share Post :

More Posts